Épisode 4 – L’Âge d’or

hp, zèbre : enfance

Puis vint la quatrième année, sorte d’Âge d’or resté gravé dans ma mémoire.
Je ne sais pourquoi ni comment, mais cette année-là, j’ai commencé à prendre goût à l’école ou plutôt, aux matières qui y étaient enseignées.

J’avais un peu mûri, assez pour comprendre que les cours de français, de maths et de sciences pouvaient donner accès à un univers riche, complexe et passionnant.

L’enthousiasme de ma nouvelle institutrice, Madame D., était véritablement contagieux. Mes résultats s’amélioraient à mesure que grandissait mon intérêt.

Comme si toutes les pièces du puzzle s’emboîtaient en même temps, je me sentais aussi parfaitement intégrée dans la classe. J’étais d’ailleurs très complice avec ma meilleure amie, N., qui partageait toutes mes récrés et mes confidences.

Bref, toutes les conditions étaient réunies pour que je commence enfin à développer mon fameux “potentiel”. D’élève moyenne, je suis devenue bonne élève, puis première de classe, position que je n’ai plus quittée jusqu’à la fin de mes études.

Malheureusement, quand on cherche à s’élever trop vite, trop haut, on finit par se brûler les ailes, ce que j’appris à mes dépens…

–> Découvrir la suite : épisode 5 de la saison 3 !

Découvrez les autres articles:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.